Les Polonais libérateurs du Pas-de-Calais

À partir de 1919, une immigration massive d’ouvriers mineurs polonais se produit dans le Pas-de-Calais pour participer à la reconstruction du bassin minier, après les dévastations de la Grande Guerre. La communauté polonaise, forte de près de 100 000 personnes, est, pendant l’entre-deux-guerres, une société de passage, qui espère le retour au pays natal. Plusieurs milliers de Polonais sont expulsés pendant la crise économique des années trente.

Présentation

La Seconde Guerre mondiale entraîne un basculement dans l’histoire des Polonais du Pas-de-Calais. La disparition de la Pologne en 1939 provoque l’engagement de jeunes Polonais dans l’armée française. Après la défaite de 1940 et l’invasion, des milliers de Polonais gagnent l’Angleterre, où ils forment une armée de grande ampleur, sous le commandement du général Anders.


Parallèlement, dans le Nord–Pas-de-Calais occupé, de nombreux Polonais participent à la résistance soit au sein de réseaux français, soit dans des réseaux spécifiquement polonais, travaillant pour les Britanniques, comme « Monika ».


Quelques jours avant la Libération, Wladislav Wazny, principal responsable de la résistance polonaise dans le Nord–Pas-de-Calais, est abattu par la police de Vichy. L’armée polonaise a pris part aux combats en Italie, puis à ceux de Normandie, au lendemain du débarquement. Les Polonais prennent part à la libération du Nord–Pas-de-Calais, entre le 1er et le 5 septembre 1944, aux côtés des Britanniques, des Américains et des Canadiens. On les trouve à Hesdin, Fauquembergues, Saint-Omer, Cassel, avant qu’ils ne pénètrent en Belgique.


De cette libération éclair, La Coupole a conservé, dans ses collections, des photos prises sur le passage des colonnes blindées par des habitants du Nord–Pas-de-Calais.


Dans le cadre des 10 ans d’ouverture au public de La Coupole et de l’année de la Pologne en Pas-de-Calais, le Centre d’Histoire et de Mémoire a réalisé une exposition-hommage particulièrement émouvante, aujourd’hui disponible à la location.

Descriptif

Panneau en dibon (1.60 m de hauteur x 1.20 m de longueur)

10

Panneau de présentation de format A3

1


Des sorties papier A3 des panneaux sont disponibles, sur demande.

  • Surface au sol =  50 m².
  • Transport = voiture type Renault Master.
  • Système d’accroche à prévoir (non fourni) : vis

Accompagnement pédagogique

Une fiche pédagogique est disponible sur demande. Elle permet de suivre le parcours de soldats polonais qui ont combattu les nazis entre 1939 et 1945 sur leur territoire national, puis sur les différents fronts européens au sein des armées alliées. La résistance polonaise dans le Nord–Pas-de-Calais occupé est également abordée.

Conditions de location

Le coût de location est de 750 € TTC par mois d’utilisation. À partir du 2e mois d’utilisation, une remise de 5 % du montant TTC est consentie. À partir du 3e mois d’utilisation et plus, une remise de 10 % du montant TTC est consentie.


La Coupole met à disposition les éléments de l’exposition. La Coupole détient la propriété intellectuelle de l’exposition, garantie par la législation relative aux droits d’auteurs. Tous les documents de promotion de cette exposition devront porter la mention : « Exposition réalisée par La Coupole, Centre d'Histoire et de Mémoire du Nord–Pas-de-Calais ».  Le transport aller-retour de l’exposition, l’assurance (dont la valeur est spécifiée dans la convention de location) ainsi que tous les frais relatifs à l’accrochage et au décrochage de l’exposition sont à la charge de l’emprunteur.

 

Cette exposition a été préparée dans le cadre des manifestations du Conseil Général du Pas-de-Calais liées à « L’année de la Pologne (2007) ». 

Imprimer Les Polonais libérateurs du Pas-de-Calais

Info horaires