Des déportés pour construire les fusées du Grand Reich

Reportage de propagande - par Walter Frentz, photographe officiel d'Hitler

Au printemps 1943, pour répondre à une pénurie de main-d’œuvre non qualifiée en vue de la fabrication en série de la A4 (V2), les dirigeants du programme des fusées (Von Braun, Dornberger) font appel à la SS. Un premier groupe de détenus de camps de concentration (des Allemands et des Soviétiques) arrive à Peenemünde en provenance de Buchenwald, le 17 juin. Le 11 juillet, 400 déportés – presque tous Français – sont affectés à l’usine-pilote. À la même époque, d’autres détenus sont envoyés sur divers sites liés au programme A4 (V2) : à Wiener-Neustadt (à partir de Mauthausen) et à l’usine Zeppelin de Friedrichshafen.

Imprimer Des déportés pour construire les fusées du Grand Reich

Info horaires